PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly
Le changement de paradigme qui s’est opéré à la fin du XXe siècle, en lien à l’informatique et l’internet, a contribué à une réorganisation globale et complexe des manières de s’informer, de communiquer, d’accéder aux biens et services et même de se percevoir. Comme le montre Marcotte (2003), les sociabilités intègrent également des sociabilités en réseaux qui redéfinissent les formes du lien social et des solidarités en intégrant celles qui se développent aussi dans les environnements virtuels.
Ce changement de paradigme définit donc de nouveaux rapports aux autres, à l’espace, aux environnements et au temps, où entre continuité et discontinuité, proximité et distance, des réagencements s’opèrent puisque, par l’intermédiaire de ce canal virtuel «des images et des narrations se déploient en agrandissant notre monde» (Masson, 2010).
De fait, une évolution profonde et concomitante des pratiques, des logiques et même, des imaginaires et du processus biographique affectent le rapport à l’enfant, à la famille, aux communautés – familiale, amicale, éducative – et, point nouveau, à des communautés de parents réunis autour de besoins spécifiques, voire d’attentes ou de revendications. Si ces communautés ont des épaisseurs et des existences variées, elles sont animées par l’interactivité du cyberespace. Lorsque les échanges s’avèrent être un soutien pour les parents, ils peuvent contribuer à l’éclosion ou à la réalisation de projets bien concrets tels qu’échanger informations, biens et des services, se rencontrer, s’organiser en association.
L’objectif de ce symposium sera de considérer les contextes dans lesquels futurs parents et parents se repèrent, pensent et parfois même agissent en connexions avec d’autres parents, voire avec leurs enfants et leurs propres parents. De même il s’attachera à examiner les dispositifs à distance des institutions où les professionnels de différents secteurs orientent les parents, les accompagnent et les soutiennent dans leurs questionnements et leurs projets à court ou long termes. Il s’agira de souligner quelques uns des aspects de cette technosocialité spécifique de la civilisation technologique tels qu’ils travaillent la parentalité, les liens parents – enfants, les liens entre les parents, et les relations entre familles et professionnels.