PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

In Librinfo 74 – le 15 avril 2013 :

Accéder au site source de notre article.


Jean-Louis Auduc, ancien directeur d’UIFM, a découvert en Scandinavie une information tenue secrète en France sur une des raisons de l’échec scolaire en France : « la fracture sexuée ! ».

Il l’explique par l’existence culturelle du modèle de la famille « tradtionnelle », qui s’applique aussi bien dans les sociétés « arabo-musulmanes » que dans les régions traditionnelles de l’église catholique française comme la Vendée Villiériste. C’est dans ces lieux que l’on constate le plus grand échec scolaire des garçons.

Il a développé cette analyse dans son livre : « sauvons les garçons  » .

Répondre