PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

In AFAE Numéro 2 – Juin 2013 :

Accéder au site source de notre article.


Sommaire du n° 138 – Juin 2013

Éditorial
Françoise MARTIN VAN DER HAEGEN

Pour une GRH de proximité
Lydie KLUCIK et Jean-Christophe TORRES

Le chef d’établissement, premier gestionnaire des ressources humaines de son établissement ?
Bernard TOULEMONDE

Il n’y a de gestion des ressources humaines que de proximité et par la confiance
Alain BOUVIER

La « GRH de proximité »
Philippe TOURNIER

Gestion des personnels, commissions et comités élus : questions de parité et de proximité, rôle des syndicats
André D. ROBERT

Pour un management des ressources humaines tout en dosage
Annie BARTOLI

Le premier degré : gestion de masse et culture de proximité
Daniel AUVERLOT

Le contrat d’objectifs : un outil d’opérationnalisation institutionnelle du leadership
Christophe MAUNY

La GRH en établissement ÉCLAIR : le témoignage du principal du collège Bellefontaine de Toulouse
Denis DEMERSSEMAN

GRH plurielle, management unique, leadership : une équation complexe dans le pilotage du chef d’établissement
Anne-Laure ALBANET et Jacques BRAISAZ-LATILLE

Peut-on parler d’une gestion des ressources humaines de proximité au sein des EPLE ?
Alain VENART et Silvana BUTERA

La problématique de l’autonomie réelle et du pilotage pédagogique de proximité : vers un nouveau paradigme managérial des EPLE
Jean-Christophe TORRES

Les formes de l’engagement professionnel des enseignants
Jean-Marc ROBIN

La GRH de proximité dans l’établissement scolaire : place des collectivités dans l’impulsion et l’accompagnement du changement
Jean-Charles RINGARD

La gestion des personnels dans les établissements d’enseignement : faire face à la complexité, construire des compétences
Didier DELIGNIÈRES

La managérialisation de l’encadrement hospitalier
Olivier DEMBINSKI

Gestion des ressources au niveau de l’établissement : le modèle écossais
Isobel McGREGOR

Vouloir mettre en place une GPRH dans les EPLE, c’est ouvrir une boîte de Pandore
Rémi BOYER

Adapter la GRH de proximité aux évolutions de la société
Jean-Luc BERTHIER

La GRH, mythe ou réalité en devenir ?
Gérard MOREAU

Rubriques

Depuis plus de 100 ans pour les communes, la contribution d’une municipalité est une tradition de l’École républicaine. Aujourd’hui et depuis les lois de décentralisation de 1982 et 2004, Départements et Régions s’inscrivent dans cette tradition et concourent au développement du service public. Leur place est objectivement aux côtés de l’État dans une logique de pilotage et de coproduction de service public.
Leur rôle s’affirme dans le contenu de leurs projets et de leurs actions et dans la manière de les faire vivre, ce qui contribue à améliorer encore la qualité du système d’éducation. Dans ce cadre, la gestion des ressources humaines est un des moyens d’amélioration largement investi par les collectivités ; un moyen direct quand il s’agit des agents techniques territoriaux dont la collectivité est l’employeur, un moyen indirect quand la collectivité influe par des choix d’interventions obligatoires ou facultatives sur le management et sur le fonctionnement des ressources humaines de l’État, en particulier à travers les équipes de direction, d’éducation et d’enseignement. Force est alors de constater que cet investissement est l’expression conjuguée, souvent clairement exprimée, d’une volonté d’exercer désormais, pour ne pas dire revendiquer, le plein exercice de ses compétences à des fins de reconnaissance institutionnelle ; de faire plus et plus vite que l’État en vue de renforcer sa légitimité auprès des citoyens-contribuables-électeurs et enfin d’inciter l’État, dans le cadre de notre république décentralisée, à renforcer ses fonctions régaliennes. Il est aussi évidemment de nature à interpeller le mode de relation fonctionnelle entre État, EPLE1 et collectivités territoriales.
Aussi, pour éclairer cette problématique et particulièrement la place et le rôle des collectivités pour impulser et accompagner le changement dans les EPLE, l’auteur présente-t-il quelques points de repères sur les collectivités territoriales et des exemples d’impulsion à la Région des Pays de la Loire ; il conclut par quelques mises en perspective liées au projet d’acte III de décentralisation.

Répondre