PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly
En 2013-2014, 4 % des élèves ont été absents de façon non justifiée quatre demi-journées ou plus par mois, en moyenne. Ce taux d’absentéisme est stable depuis quatre ans. Le taux d’absentéisme annuel est de 2,8 % dans les collèges, de 4,6 % dans les lycées d’enseignement général et technologique (LEGT) et de 11,5 % dans les lycées professionnels (LP).
Comme chaque année, il varie aussi fortement d’un établissement à l’autre : en janvier 2014, l’absentéisme touche moins de 1,4 % des élèves dans la moitié des établissements, alors que, dans un établissement sur dix, il dépasse 12,8 %. Parmi les établissements les plus touchés, les LP sont très largement majoritaires.
Du fait de leurs absences, quel que soit le motif, les élèves perdent en moyenne 5,1 % de temps d’enseignement. Lorsque seules les absences non justifiées sont prises en compte, ce temps d’enseignement perdu passe à 1,2 %.
Dans la plupart des départements, moins de 1 % des élèves sont signalés pour absentéisme aux directions académiques.