PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

Le projet A.T.E, intégré au PEG 2011-2016, vise à la fois à la modification de la semaine scolaire et à l’introduction de plages d’activités périscolaires portant sur la découverte et l’initiation à la culture, les arts, le sport et l’environnement notamment.
Pour l’heure, il est prévu que chaque élève fasse 2 parcours différents par trimestre, soit 6 différents à l’année.
Le groupe scolaire La Fontaine/Lamartine est composé de 10 classes dont 4 en maternelles et 6 en primaires (251 élèves)

Les objectifs opérationnels d’un parcours ATE

Après concertation avec les équipes enseignantes, les objectifs suivants sont mis en avant :

– Les actions développées dans le cadre de l’ATE doivent faciliter l’ouverture d’esprit des enfants et être un tremplin vers une vie culturelle et citoyenne
– L’ATE n’est pas un prolongement de l’école, même s’il est en lien avec les projets d’école et de classe, c’est pourquoi les activités
développés (animations, sorties, …) seront différentes de ce qui peut être proposé aujourd’hui dans les écoles lommoises et ce, quelle que soit la thématique. De la même manière, ce temps pris en charge par la collectivité doit reposer sur des actions différentes de celles développées en ALSH
– Le lien doit être fait avec les enseignants de chaque classe par le biais du coordinateur.

La durée d’une séance varie en fonction de l’âge et de la classe des enfants :

– 1 heure pour les petites sections et toutes petites sections (2 ans et demi/3 ans) après un temps de repos
– 2 heures pour les moyennes et les grandes sections ainsi que les élémentaires

Chaque parcours sera encadré :

– par un ou des intervenants professionnels
– un animateur diplômé, avec expériences
– en partenariat avec une ou plusieurs associations (culturelles, sportives…)

Les parents seront associés à l’ATE à différents moments des parcours ainsi que par le biais d’échanges

 

Répondre