PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

In Meylan.fr :

Accéder au site source de notre article.


La présente charte, dédiée aux acteurs éducatifs de la commune, confirme l’engagement 
de la Ville de Meylan en faveur de la réussite éducative aux côtés des familles, des 
partenaires institutionnels et des associations. Elle présente les axes et les moyens 
éducatifs définis par la Ville de Meylan pour offrir à tous les enfants et les jeunes 
Meylanais, de leur naissance à leur majorité, un service public diversifié, de qualité, 
adapté à leurs besoins, contribuant à leur développement, à leur épanouissement, à leur 
participation active à la vie de leur commune. 


> LES ACTEURS ÉDUCATIFS COMMUNAUX   
1. Identification
Est acteur éducatif tout agent qui a une identité professionnelle reconnue avec des 
compétences confirmées pour travailler de façon continue ou non auprès d’enfants de 
3 mois à 18 ans : 
•Les agents dont la compétence métier est sous-tendue par la socialisation, en relation 
constante : éducateurs de jeunes enfants, auxiliaires de puériculture, assistantes 
maternelles, agents sociaux, agent spécialisé des écoles maternelles, animateurs 
jeunesse, animateurs périscolaires. 
•Les agents dont la compétence métier est sous-tendue par une technique, en relation 
suivie : bibliothécaires, musiciens, éducateurs sportifs, animateur au Centre d’initiation
à la nature et à l’environnement, puéricultrices, agents du service scolaire.

Cette reconnaissance professionnelle permet à chacun de bénéficier de 7 heures de travail
transversal, annuel, identifiées et validées chaque année dans le cadre des missions 
éducatives : actions de supervision, auto-formation, formations transversales intramuros 
ou externe, conférences, groupe de travail, rencontres éducatives, forum.

2. Missions éducatives
Les missions éducatives sont l’ensemble des charges assurées par les acteurs éducatifs 
contribuant à co-éduquer voire éduquer les enfants et les jeunes accueillis. 
Éduquer, c'est mettre la personne au centre du projet : la respecter dans sa personnalité, 
sa complexité et son autonomie, l’amener à développer ses potentialités, un esprit curieux,
attentif et participatif, afin qu’il soit en son pouvoir d’être actrice de son devenir. 
Éduquer, c'est considérer la valeur de l'exemple comme un élément déterminant, c'est 
transmettre avec bienveillance le sens de l'effort, de la responsabilité et de l'engagement.

> LES ENJEUX ET PRINCIPES FONDATEURS
La charte a pour objet de réaffirmer solennellement les valeurs fondamentales intangibles 
auxquelles les professionnels de l’éducation sont profondément attachés, et d’exprimer les 
enjeux et principes qui les fédèrent. 

1. Les services prennent en compte leur public dans une idée de continuité de la petite 
enfance aux aînés.

2. Tout agent s’implique dans l’échange et le respect de valeurs collectives, au premier 
rang desquelles se trouvent les valeurs humanistes et républicaines qui fondent la vie 
dans la cité et la liberté de chacun. 

3. La tolérance pratiquée par chacun rejette toutes les formes d'exclusion et de racisme 
et considère la solidarité comme l'expression la plus haute de la fraternité humaine.

4. Tout agent s’implique dans le respect des règles de la vie sociale : civilité, bien-
traitance, bienséance, respect de soi et des autres, écoute.

5. L’accès à l’éducation doit être permis à tous, sans distinction d’âge, de sexe, d’origine
ethnique, culturelle, religieuse et d’aspect physique. Les activités éducatives proposées 
associent tous les enfants et les jeunes sans aucune forme de discrimination. L’application
sans faille de ces principes garantit à chacun le respect de sa liberté de conscience et la
cohabitation sereine des individus dans leur diversité. 

6. Les missions éducatives se doivent d’être un exemple dans la perspective du développement 
durable (économie d’énergie, réduction des déchets, gestes citoyens, privilégier l’économie
locale et le commerce équitable).

L’ensemble de ces principes donne un sens particulier à cette démarche créatrice de liens, 
en même temps qu’elle en définit le cadre déontologique, balisant ainsi le champ des pratiques 
éducatives et représentant une garantie essentielle de qualité pour le public. 


> UN DOUBLE ENGAGEMENT DES ACTEURS

1. Au niveau des services, tout acteur éducatif s’engage à :
• Réfléchir à sa pratique professionnelle en tant qu’acteur éducatif pour enrichir cette 
qualification.

• Rendre compte, capitaliser les actions éducatives de son secteur d’activité.

• Participer à des échanges de connaissances et d’expériences entre les différents 
services porteurs. Contribuer au partage et à la transversalité des informations. 
Faciliter ainsi la mise en réseau des compétences professionnelles et organiser la 
complémentarité d’actions sur la base d’engagements réciproques. 

• Participer au temps annuel de sept heures d’appropriation d’une culture éducative 
commune (supervision, formation, groupe de travail, rencontre éducative, conférence, 
forum). 

• Renforcer les échanges d’informations entre les élus et les agents sur les missions 
éducatives. 
La présence régulière des agents sur le terrain, en contact avec la population, en fait 
un témoin privilégié des évolutions, à ce titre, les acteurs éducatifs sont force de 
proposition pour modifier les pratiques en cours.

• Développer les relations partenariales et aider à une meilleure articulation des actions 
entre tous les temps de la vie (familiale, scolaire, périscolaire, extra-scolaire, loisirs, 
vie quotidienne).

2. En direction des usagers, tout acteur éducatif s’engage à :
• Réserver un accueil préservant une relation fondée sur la confiance réciproque et la 
stricte confidentialité des informations reçues.

• Contribuer par son attitude et son comportement au bien-être de chacun et à l’instauration
d’un climat de confiance et de bienveillance dans tous les lieux publics.

• Être un référent pour l’enfant et le jeune.

• Être l’interlocuteur privilégié des familles. Avoir un rôle de sensibilisation, d’alerte
et de prévention pour anticiper les situations à risque.

• Faciliter la vie sociale de chacun et la bonne connaissance du territoire. 

• Encourager une meilleure compréhension mutuelle des besoins et attentes des différents 
groupes d’âge, et explorer de nouvelles formes de coexistence, de rencontres et d’échanges
pour favoriser les relations intergénérationnelles.

• Mobiliser, dans tout projet, des ressources ou moyens qui contribuent aux échanges et 
aux liens intergénérationnels : utiliser des espaces accessibles, des temps de vie communs 
et des supports d’activité pertinents. 


> L’engagement des acteurs de la communauté éducative Pour la réussite éducative de tous 
les enfants et jeunes Meylanais

Tout acteur de la communauté éducative s’implique dans :   
1. L’échange et le respect de valeurs collectives, au premier rang desquelles se trouvent 
les valeurs humanistes et républicaines qui fondent la vie dans la cité et la liberté de 
chacun. 

2. L’accès à l’éducation pour tous sans aucune forme de discrimination liée à l’âge, au 
sexe, à son aspect physique, à son origine ethnique, culturelle, religieuse. 

3. Le rejet de toutes les formes d'exclusion et de racisme et la considération de la 
solidarité comme l'expression la plus haute de la fraternité humaine.

Tout acteur de la communauté éducative a pour objectif de :   
4. Favoriser l’éveil d’une conscience citoyenne et éco-citoyenne des enfants et des jeunes 
en leur donnant des repères et des clés de compréhension de la société.

5. Mettre l’enfant en situation de réussite : enrichir sa personnalité en lui offrant un 
accès à la culture dans son acception la plus large pour développer ses talents, sa 
sensibilité, sa réflexion personnelle.

Tout acteur de la communauté éducative s’engage par son attitude à :
6. Affirmer les droits et les devoirs de l’enfant et les mettre en œuvre dans tous les 
temps et activités proposés.

7. Être un interlocuteur privilégié pour l’enfant et le jeune, avec une relation fondée 
sur la confiance réciproque et la stricte confidentialité des informations reçues.

8. Être garant du bien-être de chacun en faisant preuve de tolérance, respect, écoute, 
civilité, bien-traitance, bienséance, et contribuer ainsi à l’instauration d’un climat 
de confiance et de bienveillance.

9. Avoir un rôle d’éducateur : contribuer à l’apprentissage de la vie collective, du 
partage, de la citoyenneté, du développement durable et de la mémoire, en inscrivant 
chacun dans une histoire avec des liens intergénérationnels.

Être un acteur de la communauté éducative implique de :
10. Développer une démarche concertée avec la commune et tout autre partenaire, afin 
de participer à une politique d’éducation globale et cohérente sur le territoire. 
Participer en tant que partenaires à un bilan annuel des actions conduites.


 

Répondre