PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

In Nantes.fr :

Accéder au site source de notre article.


Suite à la mise en place de la réforme des rythmes scolaires en septembre 2013, la Ville de Nantes déploie un dispositif d’évaluation associant tous les acteurs de la communauté éducative.

Considérant qu’il en va de l’intérêt des enfants et de la qualité de leurs conditions d’apprentissage, la Ville de Nantes a mis en place la réforme des rythmes scolaires dès la rentrée de septembre 2013. Nantes a ainsi fait le choix de la concertation et du dialogue avec tous les acteurs concernés. L’objectif de la démarche : proposer un cadre souple pouvant s’adapter aux 114 écoles publiques nantaises.

Consciente qu’une réforme si ambitieuse touchant un grand nombre d’enfants, de parents, de professionnels et d’institutions, nécessite des ajustements, la Ville de Nantes a décidé, dès le printemps 2013, de l’évaluer.

Lancée en décembre 2013, cette évaluation s’est achevée au printemps 2014.

Retour sur le comité d’évaluation

Afin d’évaluer la réforme des rythmes scolaires en toute transparence, la Ville de Nantes a constitué un comité d’évaluation associant tous les acteurs de la communauté éducative.

Installé le 7 octobre 2013, ce comité d’évaluation a débuté ses travaux le 2 décembre 2013. Son objectif est d’élaborer un diagnostic partagé de la réforme des rythmes scolaires, d’identifier les points faibles et les points forts, et de proposer des pistes d’améliorations.

Espace de travail et de débat, le comité d’évaluation était associé à toutes les étapes clés de la démarche d’évaluation.

Le questionnement évaluatif

Le diagnostic partagé de la réforme des rythmes scolaires du comité d’évaluation porte sur le champ d’intervention de la Ville, notamment l’organisation des activités périscolaires et leur cohérence avec les temps scolaires. Il ne vise pas à réinterroger le cadre de mise en œuvre de la réforme. Pour aboutir à ce diagnostic partagé, la Ville de Nantes a proposé au comité d’évaluation d’étudier plus particulièrement 4 grandes thématiques :

  • L’impact de la réforme des rythmes scolaires sur les enfants de maternelle
  • La qualité de l’accueil périscolaire
  • La mixité et l’accessibilité de l’offre
  • Les expérimentations et leur plus-value

La méthodologie d’évaluation

Pour évaluer pleinement la réforme des rythmes scolaires en interrogeant toutes les parties prenantes, la Ville de Nantes a proposé au comité d’évaluation d’adopter une méthode s’articulant en quatre volets.

  1. Interrogation des enfants

Au moins 150 enfants ont été interrogés par une doctorante en psychologie dont le travail porte sur le bien-être des enfants sur le temps scolaire. L’anonymat des enfants a été préservé et chaque questionnaire était subordonné à l’accord des parents. Les enfants les plus âgés ont répondu seuls au questionnaire. Les plus petits étaient accompagnés.

  1. Interrogation des parents

En mars 2013, pour préparer la mise en œuvre de la réforme des rythmes scolaires, la Ville de Nantes avait adressé une enquête aux 12 336 familles dont les enfants sont scolarisés dans l’une des 114 écoles publiques nantaises. La dernière question de cette enquête était : « Accepteriez-vous d’être recontacté par mail afin de répondre à des questions complémentaires portant sur les différents thèmes abordés dans ce questionnaire ? ». Plus de 2 600 familles avaient répondu oui. Ces familles ont donc été réinterrogées dans le cadre de l’évaluation. Le nouveau questionnaire portait essentiellement sur les contraintes d’organisation depuis septembre 2013, et les attentes des parents en matière de périscolaire.

  1. Diagnostic école par école

Réalisé par la Ville de Nantes, ce diagnostic de chacune des 114 écoles nantaises a mobilisé tous les acteurs. Chaque diagnostic portait sur la fréquentation du périscolaire, les taux d’encadrement, les activités organisées, les locaux… L’objectif était de tout questionner et d’avancer collégialement dans la résolution des problèmes.

  1. Écoles expérimentales

Chacune des 12 écoles nantaises qui a opté pour une organisation dite « expérimentale » a fait l’objet d’une étude détaillée et approfondie pour identifier ce qui fonctionne, ce qui peut être amélioré… Par ailleurs, un séminaire est organisé avec tous les acteurs impliqués dans ces expérimentations.

>> Pour plus d’infos, voici une infographie synthétisant le dispositif d’évaluation de la réforme des rythmes scolaires.

Répondre