PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

Éditorial

Faire réussir tous les élèves de notre territoire
Le projet académique 2015/2019 fixe les priorités de notre action collective en faveur de la réussite de tous les élèves et tous les étudiants de notre territoire.
Il s’inscrit dans le cadre des Lois de juillet 2013 portant sur la refondation de l’école de la République et sur l’Enseignement supérieur et la Recherche. Pour la première fois, ce projet exprime des priorités communes aux académies de Nice et Aix-Marseille.
Une large consultation a été menée dans l’académie de Nice. Elle a fait ressortir les trois axes qui rassemblent les domaines prioritaires de notre action :
Mieux former pour mieux réussir à l’école
Mieux accueillir pour assurer l’équité
Favoriser une meilleure ouverture de l’école
[…]
 

Extrait page 21
Objectif 23
Lutter contre les inégalités territoriales

La Région Provence-Alpes-Côte d’Azur est marquée par de fortes disparités géographiques (zones urbaines à forte densité et zones rurales) et sociales.
La refondation de l’éducation prioritaire vise à plus d’équité, elle a notamment permis de réviser la carte des réseaux d’éducation prioritaire (REP et REP+) pour mieux l’adapter aux situations sociales des écoles et collèges.
Par ailleurs, pour les établissements hors éducation prioritaire l’allocation progressive des moyens s’applique en fonction de la difficulté sociale et permet de mieux différencier les réponses pédagogiques selon les difficultés rencontrées

Repérer et développer les pratiques pédagogiques de lutte contre la grande difficulté scolaire.
Développer le dispositif « École ouverte ».
Faciliter la continuité des études hors du territoire des zones rurales et d’éducation prioritaire.
Mobiliser tous les acteurs de la politique territoriale pour combattre les inégalités territoriales.
Encourager les pratiques pédagogiques innovantes rendant l’école plus performante et augmentant les compétences de ses acteurs.
S’adapter au mieux aux besoins hétérogènes des élèves en personnalisant davantage les apprentissages, en favorisant le travail en équipe et l’expression orale.
Développer la prise en compte de la didactique du Français Langue Étrangère (FLE) et du Français Langue Seconde (FLS) dans l’enseignement de la maîtrise du langage

En éducation prioritaire :
- Garantir le « lire, écrire, parler » pour apprendre dans toutes les disciplines ;
– Travailler particulièrement les champs sources d’inégalité : mathématiques, dimensions culturelles et historiques des savoirs ;
- Expliciter davantage les démarches d’apprentissage pour que les élèves comprennent le sens des apprentissages ;
- Mettre en œuvre des stratégies éprouvées : durée des séquences, travail en groupe de besoins, usage du numérique, programme personnalisé de réussite éducative (PPRE).
Développer les parcours et les projets transdisciplinaires : pour cela, favoriser l’autonomie et la prise de responsabilité des équipes pédagogiques.
Accompagner les enseignants dans la mise en œuvre des nouvelles modalités d’apprentissage en favorisant le travail en équipe.

Extrait de cache.media.education.gouv.fr : Projet académique de l’académie de Nice

Lire la suite : http://www.ozp.fr/spip.php?article18263