PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

In Focus n°26 :

Accéder au site source de notre article.


Les pays diffèrent dans la façon dont ils utilisent les notes, mais ils récompensent tous, en
général, la maîtrise de compétences et d’attitudes propices à l’apprentissage.
 
Les enseignants tendent à attribuer de meilleures notes aux filles et aux élèves issus d’un milieu
socio-économique favorisé, et ce même si ces deux groupes d’élèves ne font pas preuve
de meilleures attitudes ou performances que les garçons et les élèves issus d’un milieu socio-
économique défavorisé.
 
Il semble que les notes ne constituent pas seulement un moyen d’évaluation des progrès scolaires
des élèves, mais aussi un indicateur des compétences, comportements, habitudes et attitudes
valorisés à l’école.
 

Les notes sont plus qu’une simple source d’anxiété – ou de fierté – pour les élèves ; elles sont un moyen pour la société de communiquer ses valeurs en matière d’éducation et les compétences qu’elle juge nécessaires pour un apprentissage réussi. Le but premier des notes est de promouvoir l’apprentissage des élèves en informant ces derniers des leurs progrès, en attirant l’attention des enseignants sur les besoins de leurs élèves et enfin, en attestant du degré de maîtrise par les élèves des tâches et compétences valorisées par les enseignants et les établissements d’enseignement.
À l’aide des notes, les enseignants récompensent certains comportements, habitudes et attitudes dans le but d’encourager l’apprentissage. Dans tous les pays et économies, les enseignants utilisent des notes pour récompenser la maîtrise de savoir-faire et de compétences en compréhension de l’écrit dans le cadre de leurs cours de la langue de l’évaluation. La plupart récompensent également des compétences, attitudes, habitudes et comportements jugés nécessaires à l’apprentissage tout au long de la vie, tels que la lecture par plaisir, la maîtrise de stratégies d’apprentissage et l’existence de relations positives entre les élèves et leur enseignant. Cette pratique est à la fois souhaitable et attendue ; toutefois, les enseignants semblent également baser leurs notes sur d’autres critères

Répondre