PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

In Presses Universitaires de Rennes – 2013 :

Accéder au site source de notre article.


L’école du Québec aime le monde auquel elle prépare les élèves : une société moderne, démocratique, multiculturelle, solidaire. L’école française l’aime beaucoup moins, elle se raidit à beaucoup d’égards contre une modernité jugée menaçante pour ses valeurs. Pourquoi cette différence ? Cet ouvrage compare d’abord l’évolution de l’état de l’école en France et au Québec puis leurs  récits, différents, proposés dans les années soixante, reliant la qualité de l’école à la qualité de son gouvernement et celle-ci à la qualité du récit qui la fonde.

Avec le soutien de l’IREDU de l’université de Bourgogne.

SOMMAIRE

L’état de l’école en France et au Québec, aujourd’hui et vers 1960

  • L’école française et l’école québécoise aujourd’hui
  • L’évolution de l’école en France et au Québec depuis 1960
  • Le gouvernement de l’école en France et au Québec au début des années 1960

La charnière. Deux tentatives pour proposer un modèle d’éducation

  • Au Québec, le Rapport Parent
  • En France, le colloque d’Amiens
  • Le Rapport Parent, le colloque d’Amiens et la construction d’un modèle politique d’éducation

Le gouvernement de l’école au Québec et en France après la charnière

  • Le début des années 1970 : les suites immédiates du Rapport Parent et du colloque d’Amiens
  • 1974-2012 : L’élaboration des politiques scolaires
  • 1974-2012 : Le contenu des politiques scolaires
  • La mise en œuvre des politiques scolaires
  • Le gouvernement de l’école en France et au Québec

Répondre