PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

Dans le cadre de sa « Fabrique citoyenne » lancée en octobre dernier, Rennes installe son comité consultatif « Laïcité ». Cette nouvelle instance de veille, d’information et d’action qui réunit près de quarante personnes tous les mois, rédigera tout le long de l’année une charte de la laïcité.

Après Toulouse et Saint Jean de la Ruelle, Rennes installe, elle-aussi, son comité consultatif « Laïcité ». Selon la maire Nathalie Appéré, « la laïcité, après les épreuves que notre pays a traversées au début de cette année, est un des chantiers majeurs de consolidation du pacte républicain et du vivre ensemble ».

Composé de près de 40 personnes (représentants de cultes religieux, d’associations, experts, etc.), ce comité a été approuvé en conseil municipal le 9 mars 2015 et se réunira une fois par mois.

A la fois instance de veille, d’information et d’action, le comité a trois missions principales :

  • partager l’information sur l’exercice de la laïcité à Rennes, les convictions et les expériences de chacun pour parvenir à une connaissance objective et à une conscience mutuelle des enjeux liés à l’application du principe de laïcité.
  • rédiger une charte de la laïcité qui doit être approuvée par le Conseil municipal mi-2016. Envisagé comme une charte du vivre-ensemble, ce document aura pour vocation de rendre accessible, lisible et compréhensible la notion de laïcité.
  • émettre des avis et se saisir de toute question sur la laïcité, dans une perspective de conseil à l’action municipale, notamment sur les sujets d’occupation du domaine public, sur les thèmes liés à l’éducation et au projet éducatif local, ou encore sur le respect du principe de neutralité dans les services publics.

Focus

La Fabrique citoyenne

Créé, en octobre 2014, la Fabrique citoyenne est innovante puisqu’il s’agit d’une démarche globale qui concerne tous les secteurs. Ainsi, après l’organisation d’une votation citoyenne sur les rythmes éducatifs, Rennes a également lancé des états généraux de la culture. D’avril à juillet, ils seront rythmés par des rencontres, des ateliers thématiques et des cafés culturels, permettant aux acteurs, aux artistes et aux habitants d’imaginer ensemble des propositions pour dessiner un nouvel horizon culturel. A suivre donc.

Lire la suite : http://www.lagazettedescommunes.com/356820/rennes-installe-son-comite-consultatif-laicite/?utm_source=quotidien&utm_medium=Email&utm_campaign=08-05-2015-quotidien