PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

In L’Expresso – le Café pédagogique – le 11 juin 2013 :

Accéder au site source de notre article.


Pour la première fois depuis 2002, l’aide en faveur de l’éducation de base a baissé dans le monde en 2012. Et le nombre d’enfants analphabète n’a reculé que légèrement, avec 57 millions d’enfants encore illettrés, révèle la dernière livraison du Rapport mondial de suivi sur l’Éducation pour tous de l’Unesco.

Selon I Bokova, directrice générale de l’Unesco, " le monde ne doit pas se contenter d’aider les enfants à aller à l’école. Il doit également s’assurer qu’ils acquièrent effectivement les compétences de base. Le double défi que nous devons relever consiste à faire en sorte que tous les enfants aillent à l’école en identifiant les multiples causes de l’exclusion et en agissant à la racine du mal, puis à nous assurer qu’ils apprennent grâce à des enseignants qualifiés et dans des environnements sains et sûrs. L’heure n’est pas au repli des donateurs d’aide. Bien au contraire : pour atteindre ces enfants et réaliser notre ambition de mettre un terme à la crise de l’apprentissage, les donateurs doivent renouveler leurs engagements".

EFA Report

 

SOMMAIRE DU RAPPORT

Qu’est-ce que l’Education pour tous Rapport mondial de suivi?

Est-ce que le rapport de cibler un public spécifique?

Le rapport est publié par l’UNESCO, mais reconnu comme étant indépendant. Pourquoi?

Qui finance le rapport?

Comment le rapport est préparé?

D’où viennent les données proviennent-elles?

Pourquoi les pays prétendent souvent qu’ils ont des données plus à jour?

La performance des pays peut être classé?

Comment le rapport est partagée et diffusée?

S’agit-il des objectifs atteignables?

Répondre