PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

In Académie de Reims – mai 2014 :

Accéder au site source de notre article.


Lundi 12 mai, le recteur Cabourdin s’est rendu au collège Le Noyer Marchand de Romilly-sur-Seine (10) pour évoquer notamment l’usage des TICE (techniques de l’information et de la communication dans l’enseignement) dans les programmes d’accompagnement personnalisés favorisant la réussite scolaire des élèves.

© Tyler Olson - fotolia.com

L’accompagnement personnalisé est une condition de la réussite des parcours scolaires. Il peut se traduire en effet par des activités interdisciplinaires qui favorisent l’usage des TICE.

Delphine Durand, professeure de mathématiques au collège, a accueilli le recteur de l’académie, accompagné entre autres de Franck Jarno, inspecteur d’académie de l’Aube et de Marie-Anne Thiery, inspectrice de l’Education nationale, lors d’une séance d’accompagnement spécialisée en salle informatique. 11 élèves de sixième travaillaient leurs notions de français, d’anglais ou de mathématiques à l’aide du site D’COL. "L’outil est simple d’utilisation, les élèves se connectent sur l’ordinateur et accèdent au site avec leurs identifiants. Ils choisissent ensuite la matière qu’ils doivent travailler". 

Les 11 élèves bénéficiaires de ce soutien personnalisé de deux heures par semaine, a fait l’objet d’une sélection, reposant sur l’analyse de leurs livrets de compétence. "Lorsqu’ils ne comprennent pas un exercice, ils font appel à nous", précise la professeure de mathématiques qui encadre conjointement le dispositif D’COL avec un animateur de l’Espace Adolescent Jeunesse de Romilly. "Les jeunes ont pris l’habitude de se connecter de chez eux, pendant les vacances. Les élèves viennent volontiers au fil des séances. L’enrichissement de leur vocabulaire leur donne par exemple davantage d’assurance et les encourage à poursuivre".
© rectorat de l'académie de Reims

Les échanges de pratiques se sont poursuivis autour d’une table entre les équipes du rectorat, les professeurs du collège et les partenaires associatifs. Chacun a donné son appréciation sur le dispositif D’COL en soulignant ses bénéfices ou en lui apportant des pistes d’amélioration. Parmi ces dernières, quelques ajustements sont préconisés quant à la tournure de certaines consignes, à la simplification des fiches d’évaluation, à l’assouplissement de la procédure d’inscription des élèves et la régulation de l’outil par les enseignants. L’expérience se révélant dans son ensemble très positive, le collège envisage d’ouvrir une seconde section pour la rentrée prochaine. 

En cohérence et en complémentarité des apprentissages, le réseau de réussite scolaire de Romilly-sur-Seine propose un large panel d’activités de tout type, qu’elles soient sportives, culturelles ou liées à la santé.

Parmi elles, une initiation artistique et culturelle est proposée aux jeunes, en partenariat avec la médiathèque intercommunale François Mitterand. Elle porte sur la découverte du fonctionnement d’une bibliothèque, la recherche documentaire, le prêt de documents et l’intervention des bibliothécaires sur leur métier. Sur le même registre, la ludothèque organise des animations en lien avec les jeux de société et les contes.

Côté sciences, deux classes de CM2 et une de CM1 travaillent actuellement sur des projets. Accompagnés par des entreprises, des élèves se sont notamment intéressés à la décomposition des matières organiques. Leurs travaux leurs ont donné l’occasion de visiter la Compostière de l’Aube et de tenir un stand au Festival des sciences et techniques de Nogent-sur-Seine en juin prochain.

 

Répondre