PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

In Académie de Rouen – le 19 mars 2014 :

Accéder au site source de notre article.


Deux établissements mobilisés dans la prévention du décrochage scolaire de la circonscription d’Elbeuf ont reçu le recteur le 19 mars.

le 19 mars 2014

Dans la circonscription d'Elbeuf

Dans la circonscription d’Elbeuf

Lors de la visite des locaux et des temps d’échanges, les équipes ont présenté les projets mis en place pour accompagner les élèves vers la réussite scolaire.

A l’école élémentaire Condorcet d’Elbeuf, le recteur a assisté aux séances d’apprentissage en français, mathématiques et anglais des différentes classes.

L’amélioration des compétences en français et mathématiques est l’un des axes prioritaires du projet d’école. Lire, comprendre, améliorer son écrit, enrichir son vocabulaire, améliorer le calcul et le raisonnement logique en sont les objectifs fondamentaux déclinés selon les classes et les niveaux sous forme d’ateliers de lecture et d’écriture, de productions écrites ou graphiques, ou encore de défis mathématiques.

De nombreux projets inter-cycles et inter-degrés sont mis en place ainsi qu’une expérimentation pédagogique qui consiste à renforcer le partenariat avec les familles pour favoriser l’accrochage scolaire des élèves en difficulté. Sur la base d’un contrat adapté et réalisable liant l’élève, sa famille, l’équipe pédagogique et divers partenaires (médicaux, sociaux, éducatifs..), des actions et des objectifs précis sont conçus pour répondre aux besoins d’un élève et prévenir de l’aggravation des difficultés.

Des bilans réguliers et des rencontres avec les familles permettent d’adapter le contrat si nécessaire et d’encourager l’élève dans la poursuite des efforts dans ses apprentissages.

Au collège Cousteau de Caudebec-les-Elbeuf, Claudine Schmidt-Lainé a rencontré les enseignants porteurs de projets dans l’établissement et particulièrement impliqués dans la thématique " Motivation des élèves et prise en charge des difficultés pour lutter contre le décrochage ".

Les différents projets menés par le collège sur le thème de l’abolition de l’esclavage ou les actions en lien avec le réseau des établissements associés à l’UNESCO ont été présentés.
A travers ces différents programmes, les enseignants stimulent la motivation des élèves. La démarche d’adhésion est recherchée afin qu’ils s’impliquent et s’investissent en tant qu’acteurs du projet.

D’autre part, le collège développe des relations avec les entreprises afin d’accompagner les élèves dans leurs projets de construction professionnelle et notamment dans les classes de troisième. La découverte des métiers prend la forme d’interventions de professionnels de l’entreprise dans les classes, de visites et stages en entreprises pour les élèves.

A l’occasion de cette matinée dans la circonscription d’Elbeuf, le recteur a rappelé la prochaine mise en place de l’expérimentation du dispositif nord-américain " Check and Connect " dans quelques classes de 6ème et de 5ème de collèges situés en zone d’éducation prioritaire.

Ce dispositif a été présenté lors du colloque international sur la persévérance scolaire des 28 et 29 novembre 2013

Largement utilisé au Québec, ce programme consiste à accompagner les décrocheurs « discrets », peu motivés et aux résultats insuffisants. Il permet de repérer ces élèves grâce à des tests de motivation et à leur apporter un soutien psychologique et scolaire avec l’intervention d’un adulte de l’école ou de l’établissement sur une durée de deux ans. Le dispositif vise également à tisser des liens entre les parents et l’école. Il sera mis en place dans l’académie à compter de la rentrée 2014.

Répondre