PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

Ça mord à la crèche - 1001 bb n°104

Préface de Patrick Ben Soussan

L’agressivité est un des problèmes les plus difficiles qui se posent à l’être humain et son émergence dans la petite enfance ne manque pas de nous questionner, tant sur le plan théorique que pratique. Le développement du petit humain et son indispensable vie en société ne peuvent éviter l’écueil de l’agressivité et la difficulté de sa gestion.
Comment le bébé « sans défense » peut-il se transformer si vite et être parfois perçu comme agressif, persécuteur, ou même comme « méchant » ? Dans un groupe d’enfants de moins de trois ans, comment gérer les conflits, les frustrations et les agressions ?
L’auteure a choisi de s’intéresser à la morsure qui provoque toujours une émotion vive et génère des réactions quelquefois tout aussi violentes. Elle élargit ensuite le débat sur l’agressivité de l’adulte, à partir de la distinction entre dressage et éducation, en examinant la maltraitance et les violences éducatives et institutionnelles. La question de la prévention de ces violences est alors posée, qui ouvre sur une pédagogie du respect et une éthique de la bientraitance.

A propos de l’auteur

Psychologue clinicienne, Marie Léonard-Mallaval a été formée par Irène Lézine, pionnière de l’observation du bébé dans sa famille et à la crèche. Après avoir travaillé au sein de l’équipe des psychologues des crèches de la Ville de Paris, elle est actuellement à Nice, au service du jeune enfant accueilli en crèche et chez des assistantes maternelles de crèche familiale. Elle participe aussi à la formation des personnels d’accueil de l’enfant de moins de trois ans. Cette double fonction de clinicienne et de formatrice l’a conduite à mener le travail de réflexion dont ce livre témoigne.

Lire la suite : http://www.editions-eres.com/ouvrage/2393/ca-mord-a-la-creche-1001-bb-ndeg104