PRomotion des Initiatives Sociales en Milieux Educatifs

Print Friendly

Prendre en compte la difficulté scolaire à l’école primaire comme au collège constitue un enjeu fort de crédibilité pour un système éducatif qui vise à promouvoir l’égalité de réussite des élèves. Autour du « Programme Personnalisé de Réussite Educative », voici une réflexion sur le sens et les enjeux d’une personnalisation des enseignements en vue d’établir un diagnostic permettant de cibler des objectifs de travail et insistant sur l’importance des échanges entre professionnels, afin d’ajuster l’aide à apporter.

Prendre en compte la difficculté scolaire à l’école primaire comme au collège constitue un enjeu fort de crédibilité pour un système éducatif qui vise à promouvoir l’égalité de réussite des élèves.
Cet ouvrage s’inscrit dans la lignée des réflexions menées par un groupe réunissant une pluralité d’acteurs éducatifs volontaires – enseignants du premier et du second degré, directeurs d’établissements, conseillers pédagogiques, formateurs d’enseignants et enseignant-chercheur –
autour du dispositif d’aide appelé « Programme Personnalisé de Réussite Éducative » préconisé à l’article 16 de la loi du 23 février 2005.
Après avoir précisé le sens et les enjeux d’une personnalisation des enseignements, la réfl exion conduite permet le repérage de facteurs aidant à la mise en place de tels programmes d’aide. Ainsi, l’attention portée à la difficulté, son analyse en vue d’établir un diagnostic permettant de cibler précisément des objectifs de travail ainsi que l’importance des échanges entre professionnels en vue d’une organisation du temps et des modalités d’aides apportées en équipe sous l’impulsion d’un directeur d’établissement, ou bien encore entre parents et professionnels sont considérés comme des leviers incontournables. Alliant concepts et comptes-rendus analysés d’expériences de terrain, cet ouvrage s’adresse à un large public : enseignants, responsables éducatifs, étudiants ou chercheurs intéressés par les thématiques de l’aide aux élèves au plan des apprentissages scolaires.
Maître de conférences en sciences de l’éducation, laboratoire CIVIIC de l’université de Rouen / ESPE, Martine Janner-Raimondi participe depuis de nombreuses années à la formation initiale et continue des enseignants du 1er et du 2nd degré ainsi qu’à celles destinées aux enseignants spécialisés.
Illustration de couverture : © www.canstockphoto.fr
LIRE LA SUITE :
POUR COMPLÉTER :